Manu Militari : Tortillas indigestes

Cette semaine Manu revient sur le DoritosGate, ce scandale qui a frappé le milieu du journalisme de jeux vidéo aux États-Unis. Un Manu Militari avec des tortillas très très épicées !

JPEG Manu Militari #37 - Tortillas indigestes

Vous n'êtes pas forcément au fait du Doritosgate, un scandale qui a frappé le milieu du journalisme de jeux vidéo aux Etats-Unis. Suite à la diffusion d'un reportage promotionnel animé par Geoff Keighley, un grand déballage des us et coutumes de la profession a eu lieu. De cette crise ont émané quelques analyses intéressantes et beaucoup d'interrogations introspectives. Manu nous livre sa version des faits et en profite pour placer quelques tacles dont il a le secret.



Le 07/11/2012 à 18:01:55 - Par La Rédaction de JVN

22 Commentaires

  • Avatar de Anonyme

    super manu militari qui fait honneur au site

    Noter ce commentaire : (0) (0)
  • Avatar de Anonyme

    Bonjour,

    Manu, ta raison de dénoncer le copinage entre les critiques et les éditeurs, mais tu n'est pas naïf, il y en aura toujours, c'est a chacun d’être intègre, et au rédacteur en chef de virée les personne qui son vendue!!!

    Mouadib

    Noter ce commentaire : (0) (0)
    • Jacen
    •  - 07/11/2012 - 19:17
    Avatar de Jacen

    Pas de débat cette semaine?

    Sinon, pour ce Manu-Militari, et bien one ne peut que saluer ta franchise, Manu!

    C'est triste mais le pouvoir de l'argent peut faire beaucoup de mal sur la crédibilité de la presse JV. Un secteur journalistique encore bien jeune et fragile, finalement.

    Ca me chagrine déjà quand je vois certains sites (vous aussi JVM) qui font tout un tapage pendant plusieurs jours sur un jeu d'Ubisoft (Assassin's Creed 3 pour ne pas le citer) ou qu'un autre va en faire pour le prochain Call of Duty (JV.com). Alors quand il s'agit d'un test biaisé pour plaire à un éditeur, ça me fait gerber.



    Noter ce commentaire : (0) (0)
  • Avatar de Anonyme

    ...et oui Manu, d’ailleurs prenant votre cas (JVM), la note dédiée à RED of redemption a été exagéré, et pour certains jeux c'a été le contraire... (HALL OF SHAME)

    Noter ce commentaire : (0) (0)
  • Avatar de Anonyme

    Les médias privé plus que jamais dépendent de l'argent des publicitaire et ils en jouent en les écrasant petit à petit ...dans un monde d'égoiste faut surtout pas s'étonner de trouver pire que soit

    Une autre question à se poser dans le traitement de l'information est : de nos jours est -il préférable d'avoir une information en premier ou d'avoir plus tard la bonne information ?Quelque part ça rejoint le sujet ,si il n'y avait pas une course à l'information pr être le média qui le dit en 1er alors tous serait plus simple pr vous pr nous .Dans le cas que vs ns présentez "doritos gate " ,nul doute que les conditions était stricte de la part de l'éditeur "Vous voulez être dans les premiers à avoir l'autorisation ? Alors faîtes ce qu'on vous demande . " ,les journalistes ont de plus en plus un rôle de complément à un plan de com ,un vecteur de plus ,comme les you tuber agrées une affiche de bus ou une paire de tatannes offerte sur votre plage favorite .Les éditeurs/publicitaire ont que trop bien compris les soucis des médias de "niche" .J'reste persuadé que seule la qualitée et le long terme peut endiger ce phenoméne croissant . Malgré tous on peut penser que la majotitée des gens font la différence , le souci se pose par contre pr les plus jeunes d'entre nous ,que va t'il rester à un enfant de 8 ans regardant la video "doritos -Halo" ,comment son esprit va syntétiser tout ça je dis ça parce que même moi je me surprends avec ma compagne à faire les coureses et d'un coup vouloir faire un achat juste pr le jouet dans la boite de céréales et j''ai 25 ans ,j'suis donc influencble et grandement..quid d'un enfant

    Noter ce commentaire : (0) (0)
  • Merci de vous connecter pour laisser un commentaire
  • Se connecter