Diablo III pc

Test de Diablo III

Le 23/05/2012

L'attente fut longue (et pour le test également) mais douze ans après, Diablo est de retour. Face aux Torchlight et Titan Quest, le seigneur peut-il reprendre sa couronne ?

Par Rodolphe Donain

Verdict de la rédaction

Diablo III est un excellent jeu, référence ultime du hack'n slash en ligne. Il aurait mérité d'ailleurs une bien meilleure note mais on ne peut que sanctionner la politique online de Blizzard. Entre deux erreurs 37, il est très difficile de décrocher d'un tel jeu !

Les plus :
  • Gameplay finement ciselé
  • Le jeu en multi avec des amis
  • L'immense richesse du jeu
Les moins :
  • Erreur 37
  • Utilisation de l'argent réel
Rédaction
  • 17
  • 20
Test de Diablo 3

50 heures de jeu, un barbare en mode cauchemar, une sorcière en mode extrême et une chasseuse de démons qui fait des premiers pas dans l'Acte II, il est à  présent temps de vous parler de Diablo III ! Certes, on aurait pu comptabiliser également le nombre de clics nécessaires pour en arriver à  ce résultat mais les débuts de crampe à  l'index laissent augurer d'un chiffre titanesque. Doit-on pour autant résumer ce Diablo III à  une frénésie quasi ininterrompue de clics ? La réponse est bien évidemment négative et le résultat brillant à bien des égards.


Diablo-3-PC-89153


20 ans nous séparent donc des événements de Diablo II. La Nouvelle Tristram pourrait vivre en toute quiétude si une nouvelle menace ne se faisait jour. On ne va pas vous narrer par le détail pour la trame de  Diablo III mais sachez qu'elle n'est guère passionnante, égrenant de façon un peu trop facile les retours, les trahisons et les poncifs de l'heroic fantasy. La série des Diablo n'a jamais brillé par ses scénarios et ce 3ème épisode ne déroge pas à  la règle. On appréciera tout de même les nombreux clins d'œil aux volets précédents ainsi que les traits d'humour distillés dans les dialogues. Pour le reste, on n'est pas loin du recyclage, certes bien amené, mais loin d'être captivant. Et comme ce n'est à  l'évidence pas le scénario qui va vous scotcher devant votre moniteur, le moteur ultime de ce Diablo III va de nouveau être la quête sans fin de l'équipement ultime.


Diablo-3-PC-89143


Jouer à un Diablo, c'est en quelque sorte jurer allégeance au royaume du loot. Vaincre des monstres, de la plus infime chauve-souris jusqu'au boss final, n'est finalement que le prétexte pour étoffer votre quincaillerie. Cela est d'autant plus marquant dans cet épisode que les différents commerçants avec lesquels vous pourrez faire affaire ne proposent finalement quasiment jamais d'objets intéressants, du moins, en regard de votre niveau. Mais rassurez-vous, tout l'argent que vous allez accumuler pourra bien être dépensé de manière efficiente et ceci, grâce à des nouveautés apportées par ce volet. C'est le cas, même si cela reste ponctuel, pour l'artisan. Chez lui, vous pouvez recycler vos objets magiques (bleus, jaunes, Â…) qui seront transformés en autant de matériaux de base pour fabriquer d'autres objets. En faisant évoluer votre artisan, à  grands coups de monnaie sonnante et trébuchante, vous pourrez éventuellement accéder enfin à  quelques armures et armes intéressantes mais ne vous attendez pas non plus à une grande Foir'Fouille d'objets magiques. Non, pour dénicher la perle rare, c'est vers l'hôtel des ventes qu'il va falloir se diriger. Il s'agit d'un lieu d'enchères où tout un chacun peut vendre, enchérir ou acheter directement un objet magique. Même s'il manque quelques possibilités telles que celle de comparer l'objet mis à la vente avec celui dont on est équipé ou que des bugs empêchent de trier les objets par ordre croissant / décroissant de prix, cette caverne d'Ali eBay est tout de même sacrément bien achalandée.


Diablo-3-PC-89118


Si l'hôtel des ventes basées sur la monnaie du jeu se révèle une très bonne idée (issue tout droit de WoW), on n'en dira pas autant de celui basé sur l'argent réel, pas encore opérationnel au moment où ce texte est écrit. Certes, on comprend bien la problématique de Blizzard de ne pas laisser prospérer un marché parallèle, lieu de tous les excès et arnaques possibles. Toutefois, cette dérive ouvertement mercantile ne peut être cautionnée et doit être même combattue. D'autant plus que la mise en Âœuvre de tout cet attirail a bon dos pour justifier la politique déguisée de gestion des DRM mise en place par Blizzard. Qu'un joueur désirant simplement jouer en solo, théoriquement donc offline, ne puisse pas le faire à  cause de la nécessité d'une authentification en ligne, est simplement injustifiable. Lutter contre le piratage, nous dira-t-on ? Certes mais ce sont les acheteurs qui en pâtissent ! Et le nombre d'erreurs 37 (et 75, et 300jenesaispluscombien…) subies depuis le lancement du jeu est intolérable. Pis encore, il m'est arrivé plusieurs fois d'être déconnecté au beau milieu d'une partieÂ… solo ! Il n'y alors plus parfois qu'à  se retaper entièrement un niveau. Je n'ose imaginer la frustration d'un joueur en niveau extrême (où la mort d'un personnage est définitive) qui s'est sauvé in extremis d'une situation désespérée et qui subit une déconnexion alors qu'il joue seul chez luiÂ… Certes, on me rétorquera que Diablo III est avant tout un jeu qui se déguste en ligne à  plusieurs mais ça ne justifie en rien de tels choix techniques.


Diablo-3-PC-89124


Cela nous amène tout naturellement à  parler du jeu à  plusieurs, véritable clé de voûte de tout Diablo qui se respecte. Très concrètement, vous pouvez à  tout moment rejoindre une partie publique ou créer vous-même une partie publique sur laquelle viendront se greffer des amis ou de parfaits inconnus, remplaçant alors vos compagnons gérés par l'IA. Dans la pratique, j'avoue que je ne suis tombé lors de mes parties avec des inconnus qu'avec des rushers ne prenant pas le temps d'explorer les moindres recoins de la carte. La difficulté augmentant automatiquement dès lors que l'on joue en coop, avec des monstres plus nombreux, il convient également de jouer en équipe. Là  encore, c'est rarement le cas, les joueurs que j'ai croisés préférant se la jouer en solo. Alors que l'on peut ressusciter simplement un partenaire d'aventures, la plupart préfèrent continuer à  basher des monstres… Mieux vaut jouer donc avec des connaissances comme j'ai pu le faire avec notre collègue Jika de Joystick, Adrien notre développeur maison ou notre Manu national. La notion d'entraide prend alors tout son sens, notamment quand les classes de personnages se complètent bien.


Diablo-3-PC-89140


Classe la plus jouée, le Barbare est également celle avec laquelle le jeu est le plus simple, au moins dans un premier temps. Il faut dire que c'est la seule qui ne rechigne jamais à  aller au contact. Autant dire que finir le jeu en difficulté normale en l'incarnant n'est pas bien compliqué. Qualifier pour autant Diablo III de facile est un non sens total. En effet, le jeu de Blizzard ne s'arrête pas avec la défaite du boss final du jeu. D'une part, parce que c'est alors le déclenchement de l'accès à  un niveau de difficulté supérieur. D'autre part, parce que la richesse du jeu est telle qu'en faire le tour va demander un temps incommensurable ! Devant les zones de jeux cachées, les objets rares et uniques à  collecter, les niveaux de difficulté à  débloquer et toutes les classes de personnages, c'est une sensation de vertige qui happe le joueur. De plus, le jeu recèle une multitude de hauts faits à  accomplir, ces succès hérités eux aussi de WoW. Cette générosité concourt pour beaucoup dans le côté addictif de Diablo III, archétype même du jeu avec lequel le temps semble étrangement se contracter. Dès lors, il n'est pas rare d'émerger à 4 heures du matin avec les yeux rougis par la fatigue sans comprendre comment le temps a pu s'écouler aussi vite après avoir dit à  votre chérie « juste une petite demi heure » cinq heures auparavant…


Diablo-3-PC-89134


Il y aurait encore énormément de choses à  dire sur Diablo III, de son gameplay bien plus nerveux qu'auparavant, de ses jolis effets de lumière, du système d'upgrades de pouvoirs pour vous et vos coéquipiers, de l'absence de chat vocal dans le jeu ou encore des boss plus spectaculaires mais le temps me manque. En effet, il va falloir repartir à  Tristram, entre deux erreurs 37, pour un voyage qui risque de se prolonger pour des mois et des mois…

Avis des joueurs : Test de Diablo III

  • Note moyenne 16/20-28 avis
  • note1 avis
    Avatar de Anonyme
    Anonyme note

    Salut,

    L erreur 37 n'existe plus depuis un bail, de meme que quand elle etait soit disante trop presente,…Lire l’avis

  • note2 avis
    Avatar de Esgamers
    Esgamers note

    Votre avis...Lire l’avis

  • note1 avis
    Avatar de Anonyme
    Anonyme note

    Extrêmement déçu, ce jeu ne mérite pas le nom de Diablo, il est même en deçà de Torchlight.
    Je ne…Lire l’avis

  • note2 avis
    Avatar de 759arma
    759arma note

    Votre avis...Lire l’avis

  • note13 avis
    Avatar de Anonyme
    Anonyme note

    Cela reste dans l'esprit des précédents opus, mais ce n'est pas la suite tant attendu, bien un jeu qui se démarque…Lire l’avis

  • Merci de vous connecter pour laisser un commentaire
  • Se connecter
Diablo III Diablo III-87819 Accéder à la fiche du jeu