Drakensang : l'Oeil noir pc

Test de Drakensang : l'Oeil noir

Le 17/05/2009

Adapté du jeu de rôle allemand L'OEil noir, Drakensang marche sur les traces de Baldur's Gate.

Par admin admin

Verdict de la rédaction

Le studio Radon Labs entre dans la cour des grands des JDR, avec cet impressionnant Drakensang. Les quelques défauts de jeunesse sont compensés par la promesse de longues heures d'aventure.

Les plus :
  • Beauté du jeu
    évolution des personnages
    Durée de vie
Les moins :
  • Linéaire
    Classique
    Direction d'équipe
Rédaction
  • 17
  • 20
Drakensang-the-dark-eye-PC-05980

Screenshot-Preview de Drakensang : L'Oeil Noi-4Moins connu que Donjons & Dragons, RuneQuest ou Rolemaster, L'ÂŒil Noir est néanmoins un jeu de rôle très apprécié des Allemands. C'est de ce pays que nous vient naturellement cette adaptation vidéoludique, qui nous a surpris et conquis. Le choc est d'abord provoqué par l'excellence des graphismes, que le moteur 3D affiche sans peine: les visages sont variés, les habits somptueux, les femmes ont des rondeurs convaincantes, la nature est resplendissante et les villes (et leurs souterrains) possèdent des dédales impressionnants.



A la mode allemande




Il y a aussi de quoi être subjugué par la richesse de la feuille de personnages et les capacités d'évolution: en effet, on ne compte pas moins de vingt classes différentes. On peut donc apprendre des coups spéciaux et des sorts magiques, mais aussi le crochetage de serrures, la pose de pièges, la cueillette, le dépeçage d'animaux, l'alchimie, et même devenir artisan pour fabriquer, par exemple, ses propres armes. L'interface, aussi pratique que fonctionnelle, permet de diriger quatre héros, qui voyageront dans cet univers riche en quêtes et en combats. Comme dans la série de Baldur's Gate, les combats se déroulent en temps réel, mais l'on peut bloquer l'action pour donner des ordres spécifiques à  chaque membre de l'équipe. Ce système, un peu statique visuellement, manque parfois également de convivialité dans les espaces clos (maison, tunnelÂ…), notamment quand on cherche à  fuir un combat qui tourne mal: il devient alors difficile de donner des ordres de déplacement à  tout le monde. Enfin, on peut aussi reprocher au jeu un certain classicisme et une trop grande linéarité, question aventure: on a du mal à  s'écarter de l'intrigue principale.

  • Merci de vous connecter pour laisser un commentaire
  • Se connecter
Drakensang : l'Oeil noir Drakensang l\\'oeil noir-jaquette PC Accéder à la fiche du jeu