Final Fantasy IV : The Complete Collection psp

Test de Final Fantasy IV : The Complete Collection

Le 22/04/2011

Après Tactics Ogre, The 3rd Birthday ou encore Dissidia 012, Final Fantasy IV vient conclure une salve de titres développés par Square Enix pour le compte de la PSP. Et quoi de mieux que de finir sur l’un des titres les plus emblématiques de la société ?

Par Christophe Butelet

Verdict de la rédaction

A la manière de Tactics Ogre, Square Enix livre un remake très fidèle à  l’original, lequel se suffit de toute façon à  lui-même. En lui ajoutant un chapitre inédit, en intégrant sa suite très réussie et en le retouchant légèrement, Final Fantasy IV : The Complete Collection s’impose finalement comme la version ultime, qu’on soit fans ou béotiens.

Les plus :
  • Trois jeux en un
    La refonte graphique
    Du grand RPG à  l’ancienne
Les moins :
  • Le côté old-school qui peut rebuter
Rédaction
  • 17
  • 20
Final-Fantasy-IV-Complete-Collection-33861

Non vous ne rêvez pas, Final Fantasy IV a une nouvelle fois le droit à  une nouvelle déclinaison. Originellement sorti en 1991 sur Super Nintendo, le titre a entre autres été aperçu sur Game Boy Advance, WonderSwan Color, PlayStation et, il y a maintenant presque trois ans, sur Nintendo DS, à  la faveur d'une version (controversée) entièrement réalisée en 3D. On aurait d'ailleurs pu penser que les remakes ou ressorties du jeu s'arrêteraient là , avec cette très jolie adaptation. Mais Square Enix a d'abord donné suite à  son mythique RPG sur WiiWare, avec Final Fantasy IV : Les Années Suivantes (après avoir existé sur téléphone portable). Comme son nom le laisse deviner, le titre nous narre le devenir des personnages de ce quatrième volet ainsi que celle de leur descendance. Oubliée la 3D, le titre reprend l'esthétisme du jeu 16-bits de l'époque dans un pur trip old-school. De fait, on interprèterait presque la sortie de Final Fantasy IV : The Complete Collection comme un désaveu de la version DS. Comme une manière de dire que la vraie version de Final Fantasy IV, celle qui compte vraiment, c'est celle-ci.



FF4-Complete-Collection-PSP-32277     FF4-CC-PSP-33665



Back to old-school



Une chose est sûre, pour profiter totalement de l'histoire de Final Fantasy IV, ce « remake » PSP s'avère forcément le plus complet, et donc le plus indispensable pour les fans. En plus de proposer le titre original, on trouve en effet sa suite Les Années Suivantes mais aussi un épisode inédit, nommé Interlude, lequel sert à  faire la transition entre les deux époques. L'intérêt de cette Interlude réside exclusivement dans son scénario puisque, bien évidemment, l'univers reste inchangé. Quelques années ont passé depuis la fin de FF IV (qu'il est conseillé d'avoir terminé pour ne pas se sentir largué) et on retrouve Cecil (au niveau 30) alors que d'étranges rêves viennent perturber son sommeil. On n'en dévoilera pas davantage mais le côté nostalgique s'avère imparable pour les fans qui retrouvent ici leurs héros, des musiques intemporelles et un système de combat au tour par tour en semi-temps réel indémodable (bon, les combats aléatoires, c'est plus difficile d'y revenir). A noter une petite nouveauté appréciable dans ce chapitre, l'auto-attack qui permet de passer en mode automatique et d'accélérer des affrontements basiques (à  déconseiller contre des Boss donc).



FF4-Complete-Collection-PSP-32284     FF4-Complete-Collection-PSP-32280



Version définitive ?



Pour le reste, chaque titre (que l'on peut jouer indépendamment l'un de l'autre) bénéficie d'une jolie refonte des graphismes avec des personnages et des monstres plus fins, mais aussi des effets spéciaux retravaillés (les sorts lancés). Même les menus, en français comme l'ensemble du jeu, jouissent d'avatars redessinés. De fait, tout ce qui a été conservé de l'époque ressort davantage (les déplacements sur la carte) mais le déséquilibre apparaît malgré tout minime. A noter aussi que dans Final Fantasy IV, on peut choisir d'écouter les musiques originales ou celles réarrangées. Tout a été fait pour le plaisir des fans et surtout pour que ces derniers ne se sentent pas trahis. Dès lors, difficile de reprocher à  Final Fantasy IV d'accuser le poids des années puisque c'est précisément sur ce décalage que repose la proposition du développeur avec ce titre. Si ce dernier a connu autant de déclinaisons, c'est aussi parce que c'est le premier Final Fantasy véritablement remarquable mais aussi l'un des plus influents. Il a notamment posé les bases de l'Active Time Battle, qui aura été par la suite repris dans un nombre incalculable de titres, en plus d'être le premier épisode à  accorder une réelle attention aux personnages à  travers un scénario passionnant. Et sur ces points, le titre n'a pour ainsi dire pas pris une ride.

  • Merci de vous connecter pour laisser un commentaire
  • Se connecter
Final Fantasy IV : The Complete Collection FF4-Complete-Collection-PSP-18789 Accéder à la fiche du jeu