Naruto Shippuden : Kizuna Drive psp

Test de Naruto Shippuden : Kizuna Drive

Le 29/03/2011

On estime que plus de soixante-dix jeux Naruto sont sortis ces dix dernières années. Parmi eux, du très bon, du calamiteux et du passable. Naruto Shippuden : Kizuna Drive appartient à  cette dernière catégorie.

Par Kevin Bitterlin

Verdict de la rédaction

En multijoueur, Naruto Shippuden : Kizuna Drive propose des parties intéressantes où l’aspect coopératif bat son plein. Mais ne soyons pas naïfs. Sous nos latitudes, le jeu sera surtout joué en solo, configuration où l’on passe son temps à  pester contre une intelligence artificielle navrante et contre un manque de diversité très rébarbatif.

Les plus :
  • Le coopératif à  quatre
    Un scénar’ pas trop barbant
    l’attaque Kizuna
Les moins :
  • Ultra-répétitif
    L’I.A. crispante
    Vite très difficile en solo
Rédaction
  • 12
  • 20
Naruto-Shippuden-Kizuna-Drive-30618

Naruto continue d'explorer tous les genres vidéoludiques possibles et imaginables. Sur consoles portables, le ninja de Konoha a tâté de la baston, du RPG, de l'aventure en 2D, et du beat'em all. Prochainement, la PSP lorgnera même du côté de Dynasty Warriors avec un jeu d'action baptisé Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Impact. Mais d'ici là , c'est à  un autre monstre sacré de l'industrie japonaise que le renard à  neuf queues a choisi de rendre hommageÂ… ou de pomper sans vergogne le principe, si vous préférez. Monster Hunter, puisque c'est de lui dont il s'agit, transpire par tous les pores de ce Naruto Shippuden : Kizuna Drive. On y retrouve toutes les qualités habituelles (combats à  foison, coopération à  quatre, Â…) mais aussi pas mal de défauts barbants comme cette redondance affligeante des situations ou des environnements.

Mais bien sûr, le principal problème d'un jeu de ce type, c'est paradoxalement son orientation coopérative. Si au Japon, trouver trois amis possédant l'UMD et organiser des sessions de jeu durant des heures et des heures est monnaie courante, ce n'est définitivement pas le cas chez nous. A moins d'avoir dans son entourage une poignée de fans de Naruto, possesseurs de PSP et désireux d'acheter Kizuna Drive, il y a fort à  parier que ce titre reste une expérience solo. Avec tout ce que ça implique en absence de convivialité et en crises de nerf à  cause de bots débiles à  souhait.



Naruto-Kizuna-Drive-PSP-19867



Même ennemi attaque encore



Au-delà  de ces contrariétés sociologiques qui ne sont pas imputables directement au titre, on décèle tout de même plusieurs points noirs. Pas du point de vue scénaristique qui, une fois n'est pas coutume lorsqu'un jeu s'éloigne de la trame principale du manga, n'est pas si indigeste. à‡a ne vole jamais bien haut mais les cinématiques sont de bonne facture et la narration sous forme de vignettes réserve quelques moments plutôt marrants. Si l'on est fan de Naruto, évidemment. Non les points noirs que l'on évoquait sont malheureusement ceux que l'on pouvait craindre d'emblée. Le jeu est affreusement répétitif et ce, dès les premiers instants. Les ennemis se composent de bandits, de ninjas ou de chiens (!) dans des environnements riquiqui et qui se répètent ad nauseam. Même les combats en tant que tels sont lassants puisque le panel de coups est affreusement réduit : deux trois coups de tatanes par-ci, un Rasengan par-là , on a vite fait le tour de la question. Pour vaincre les ennemis les plus costauds comme les boss de fin de niveau, on peut faire appel à  ses alliés.



Naruto-Kizuna-Drive-PSP-23591



Forever alone



Deux solutions s'offrent à  nous. Si l'on joue en solo, on peut les inciter à  déclencher une attaque spéciale (Raikiri de Kakashi, Choju Giga de Saï, Â…). Malheureusement, les bots s'amusent souvent à  taper dans le vide ou à  poireauter bêtement loin de la zone de conflit. Et je ne parle même pas du ninja guérisseur de l'escouade qui se tourne les pouces pendant que ses potes se font massacrerÂ… L'autre solution est l'attaque Kizuna. En gros, quand un ennemi est sonné, on peut se servir de son corps inerte pour une partie de dodgeball improvisée. Les quatre personnages se renvoient l'ennemi de plus en plus vite jusqu'à  ce que l'un d'entre eux décide de mettre un terme au calvaire du pauvre bougre en plaçant son attaque spéciale. Avouons que c'est plutôt rigolo même si cela bafoue méchamment la Convention de Genève. Quoi qu'il en soit, cette technique se révèle vite indispensable. Surtout quand la difficulté grimpe en flèche et que l'on passe son temps à  maudire ses compagnons de route qu'il faut ressusciter toutes les trente secondes. Non, vraiment, Naruto Shippuden : Kizuna Drive est vraiment calibré pour le multijoueur coopératif. Mais si vous souhaitez vous acharner sur le solo, sachez que quelque récompenses vont attendent. De nombreux personnages se débloquent en effet au fur et à  mesure pour que l'on puisse les utiliser dans des missions libres. A vous de voir si ce jeu en vaut la chandelleÂ…

  • Merci de vous connecter pour laisser un commentaire
  • Se connecter
Naruto Shippuden : Kizuna Drive Naruto-19882 Accéder à la fiche du jeu