Pokémon Version Noire ds

Test de Pokémon Version Noire et Blanche

Le 28/02/2011

Les jeux vidéo Pokémon ont parfois été mésestimés, la faute à  une série animée insupportable et au marketing viral saoulant autour de Pikachu. Pourtant, à  la base, il y a une saga vidéoludique dont la richesse et la profondeur n’a cessé de nous étonner jusqu’à  aujourd’hui. Et ce ne sont pas ces moutures Noire et Blanche qui changeront la donne.

Par Kevin Bitterlin

Verdict de la rédaction

Ils sont increvables ! Transfigurés, les Pokémon reviennent dans un écrin tout neuf qui contient malgré tout les qualités traditionnelles de la série. Les nouveautés, observées aussi bien du côté du fond que de la forme, contribuent à  faire de ces moutures inédites de véritables joyaux.

Les plus :
  • Une richesse de jeu qui ne se dément pas
    Les combats trio
    Un scénario étonnamment intéressant
Les moins :
  • Le design des nouvelles bébêtes
Rédaction
  • 17
  • 20
Pokémon-noire-blanche-26481

Après plus d'une décennie de jeux jamais vraiment éloignés les uns des autres, on pouvait croire que la série Pokémon n'en finirait jamais de tourner en rond. Sans remettre en question les qualités des derniers épisodes en date, avouons quand même que l'attrait de l'inédit était une chose qui ne semblait même pas effleurer les têtes pensantes de Nintendo. En même temps, qui pouvait blâmer l'éditeur ? Prendre des risques alors que chaque mouture de la série s'écoule par palettes entières aux quatre coins du monde ? Pourquoi faire ? Et pourtant, le studio Game Freak a contre toutes attentes choisi d'innover au moment de réaliser Pokémon Versions Noire et Blanche. Tout d'abord, le développeur a renouvelé intégralement son casting. Exit les Pikachu, Germignon et autres Grostadmorv. Les petits nouveaux répondent aux noms de Rototaupe, Poichigeon ou encore Chinchidou. Quant aux trois starters, ils s'appellent Gruikui (un cochon de feu), Vipèlierre (un lézard-plante) et Moustillon (une loutre aquatique). Si le plaisir de découvrir les spécificités et les pouvoirs de ces quelques 150 bestioles est indéniable, on peut regretter que certaines d'entre elles ne soient pas très inspirées, à  l'image de Tic qui n'est rien de plus qu'une roue dentée au design minimaliste.


Pokemon-Version-Noire-Blanc-DS-22629


Grotadmorv et Hegel, même combat


Mais là  où Pokémon Version Blanche et Noire se montre le plus surprenant et innovant, c'est du côté du scénario. Oui, même si cela peut prêter à  sourire, cet épisode-là  a clairement fait des efforts pour élever un peu le niveau narratif par rapport à  d'habitude. Si les bons sentiments et les tirades sur l'amitié répondent toujours présents, la série est loin d'être aussi mièvre qu'auparavant. Tout d'abord, le héros (ou l'héroïne, c'est selon) part à  l'aventure en compagnie de deux amis qui se présentent tantôt comme des alliés lors des combats duos, tantôt comme des rivaux qu'il s'agit de surpasser. Ces compagnons de route affichent en outre des personnalités un peu plus complexes que ce à  quoi la série nous avait habituée, notamment du point de vue de la relation maître/esclave, ou plutôt dresseur/Pokémon. Mais ce qui surprend vraiment, c'est l'attitude de la Team Plasma. Cette entité qui remplace les habituelles organisations Rocket ou Galaxy s'apparente à  un groupuscule activiste-écolo. Ces gens-là  souhaitent en fait libérer les Pokémon du joug humain et n'ont donc de cesse de reprocher au héros son attitude esclavagiste. Ce parti-pris narratif est pour le moins inattendu. On ne s'attendait pas à  un virage aussi subversif dans la licence la plus bon enfant qui soit. Mais ce n'est évidemment pas pour déplaire aux fans qui ont grandi et gagné en maturité en même temps que la série.



Pokemon-Version-Noire-Blanc-DS-22622



à‡a demande du courage




A côté de ça, les nouveautés ne sont pas flagrantes à  première vue. On retrouve même toutes les ritournelles du gameplay labellisé Pokémon, comme l'obtention immuable des chaussures de sport, de la bicyclette ou du Pokédex. Même l'ordre dans lequel on récupère les CS (coupe, vol, surf) n'a pas évolué d'un iota. Autant dire que les habitués se trouvent en terres connues et ne perdent pas une seconde à  redécouvrir ce gameplay à  la profondeur exponentielle. Simplistes au début, les combats deviennent en effet vite profonds et retors quand l'utilisation des baies ou des objets spéciaux entrent en ligne de compte. Ou quand on se lance à  corps perdu dans le mode multijoueur pour affronter d'autres dresseurs via le WiFi de la DS. Sachez par ailleurs que ces nouvelles moutures nous ont semblé un peu plus difficiles que les dernières en date. Les combats face aux champions d'arène ne sont plus une simple formalité tandis que la moindre petite créature peut très bien vous donner du fil à  retordre si sa nature élémentaire domine celle de votre starter. Et lorsque les premiers combats trio apparaissent, on prend pleinement conscience du potentiel tactique d'un gameplay dont les rouages ne cessent de nous étonner année après année. Encore une fois, cette difficulté plus poussée ne sera par pour déplaire aux inconditionnels de la série. Eux qui sont probablement désireux d'appréhender un challenge revu à  la hausse.


Pokemon-Version-Noire-Blanc-DS-22651


Indémodable


Pour finir, on remarque que la licence s'est offert un coup de polish en terme de réalisation. Si les thèmes musicaux et autres bruitages sont toujours un tantinet répétitifs, c'est surtout du côté visuel que ce Pokémon Version Blanche et Noire affiche des progrès. Les animations lors des combats sont un peu plus diversifiées et détaillées, même si l'on peut constater une pixelisation abusive si l'on joue sur un écran de DSi XL. Du côté des environnements, des efforts ont été consentis pour proposer du neuf, à  l'image de cette ville grouillante de PNJ (il y a trois modèles clonés à  l'infini mais bon...) ou bien de ce pont interminable qui nous permet de relier deux bourgades. Bref, sans trahir ni remettre en question les fondations de cette licence cultissime, ces deux moutures jumelles disposent d'atouts si fantastiques qu'ils rendent l'acquisition de Pokémon Version Blanche et Noire tout simplement indispensable.

  • Merci de vous connecter pour laisser un commentaire
  • Se connecter
Pokémon Version Noire Pokemon-Noir-Blanc-18367 Accéder à la fiche du jeu